Saint Augustin

Rencontre avec Ohazar (Rodolphe Lupano) et Nathalie Somers

Ohazar

Vendredi 26 mars, la classe de 3E a partagé 2 heures en compagnie du dessinateur Ohazar dans le
cadre des rencontres auteurs organisées en partenariat avec le réseau angevin des bibliothèques
municipales pour l’opération « Libre2Lire, les ados bousculent la lecture à Angers. » En effet,
Ohazar est l’auteur, en compagnie de Jean-Christophe Tixier, de la bande dessinée « L’A
révolution » grâce à laquelle les élèves ont travaillé la thématique des régimes totalitaires qui figure
à leur programme d’histoire-géographie.
Après un temps de questions-réponses sur le métier de dessinateur, les inspirations et les étapes de
réalisation d’un livre, Ohazar, de son vrai nom Rodolphe Lupano, a pris le temps de conseiller les
élèves dans la réalisation graphique d’un tract de résistance, conseils précieux que les élèves ne
manqueront pas de mettre en oeuvre dans la poursuite de leur travail.
Un temps de partage sympathique qui laissera un excellent souvenir à tous les protagonistes…
surtout à Alice qui a reçu une BD dédicacée pour avoir su répondre à une énigme posée par Ohazar.

 

Nathalie Somers

Le jeudi 18 mars 2021 à 14h , la classe de 4ème B a rencontré l’écrivaine Nathalie Somers au CDI du
collège St Augustin à Angers pour leur projet de classe. Auparavant, les élèves de la classe ont lu le
livre « Journal d’un amnésique » pour en parler avec elle.
Nous avons appris que le métier d’écrivain n’est pas lucratif (1€20 pour chaque livre vendu). Nous
avons de plus compris qu’il fallait être reconnu par les maisons d’édition pour pouvoir commencer
une vraie carrière. Malgré les difficultés pour trouver l’inspiration, elle reste fière quand le livre est
publié et qu’elle reçoit des avis positifs, cela l’encourage à continuer, même si, comme elle le dit
elle-même : « Parfois quand j’écris je souffre ! ». Ecrire prend du temps : il lui a fallu 10 ans pour
écrire sa trilogie historico-fantatisque « Roslend ».
Pour écrire son roman « Journal d’un amnésique », Nathalie Somers s’est inspirée d’une famille
qu’elle avait rencontrée au cours de sa carrière d’enseignante en primaire. cela lui a servi pour créer
les parents (Béatrice et Arnaud) de Romain, le personnage principal du roman. Elle nous a confié
que sa scène préférée du roman est quand Romain rencontre Adeline à la cantine et que cette scène
a été très facile à écrire. C’est donc cette scène que la classe a décidé de mettre en image dans le
cadre de son projet cinéma.